Quelques points d'histoire

Le village de Dangu, situé en Haute Normandie, dans le département de l’Eure, s’étend sur 8 Km2 sur les bords de l’Epte. Au travers de quelques éléments, un peu d’histoire…

L’Epte, affluent de la Seine, a été au moyen âge la frontière historique entre le Royaume de France et le Duché de Normandie.

Les Châteaux, qui se sont élevés sur le village de Dangu, ont été les témoins de notre histoire.

  • Le premier Château, au X è siècle, était une construction en bois. Incendié par son châtelain Robert de Dangu pour échapper à l’envahisseur, il fut successivement restauré par Henri II d’Angleterre en 1184 , par le Baron de Breteuil fin du XVIII è siècle, et M. de Lagrange au XIX è siècle.
  • Le château actuel, propriété de la famille Pozzo di Borgo était à l’origine le château de Montretout situé dans le Parc de St Cloud et ayant notamment appartenu à la Marquise de Pompadour. Le duc Pozzo Di Borgo en fit l’acquisition, et il fut démonté et transporté pierre par pierre, pour être reconstruit entre 1896 et 1899 sur la commune de Dangu à son emplacement actuel.

Le calvaire actuel, en roche d’Artige est l’œuvre du sculpteur Félix Férioli, qui en a fait don à la commune. Il fut inauguré le 14 octobre 1956. L’église St Jean Baptiste, située au centre du village, présente des vestiges romans remaniés au XIIIe siècle et aux siècles suivants : notamment une nef unique, sur crypte, ouverte par des baies plein cintre. La maison du village, qui fut construite par les habitants de Dangu à partir de 1966 et a été inaugurée en 1971.

Modif-small

Aujourd’hui Dangu est une bourgade bien tranquille qui offre à ses habitants une belle qualité de vie dans la douceur de la verte Normandie. Commerces, artisans et petite industrie, donnent une économie nécessaire au bon fonctionnement de notre commune. Les nombreuses associations, y déroulent toute l’année, les évènements festifs et culturels qui créent le lien permanent entre tous.